‘Médiatrices des arts : Pour une histoire des transmissions, réseaux, solidarités féminines et féministes’, Paris, 31 août 2018

(Session du 8e Congrès International des Recherches Féministes dans la Francophonie)

Ma prochaine communication sera consacrée à Sabine Hackenschmidt, indispensable « assistante » au cabinet des Estampes de Strasbourg (1913-1939)

Portrait de Sabine Hackenschmidt par Lucien Blumer

Abstract :
On doit à l’artiste et conservatrice Sabine Hackenschmidt (1873-1939), assistante au cabinet des Estampes de Strasbourg de 1913 à 1939, une grande émulation artistique au sein et autour du musée, dont elle infléchit les acquisitions par son goût avant-gardiste.Malgré son titre d’assistante et la personnalité discrète qu’on lui prête, elle joue un rôle d’autant plus fondamental qu’elle opère également une médiation entre artistes contemporains de part et d’autre des frontières culturelles mouvantes de l’Alsace.

https://cirff2018.parisnanterre.fr/le-congres/programme/programme-general-cirff2018-842954.kjsp?RH=1486055758754


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.